Manifeste pour un atelier idéal intégré au réel en tant que sculpture



rencontres du 24 & 25 septembre 2010
 
 
"Les questions qui se posent à nous aujourd’hui ont attrait à l’identité et au statut de l’Atelier / TRANS305, à ses usages possibles, à sa capacité à « structurer » de nouvelles pratiques en relation avec l’espace public, le chantier et la ville en transformation.
L’Atelier /TRANS305 pourrait se définir comme :
Manifeste / Pour un atelier idéal / intégré au réel / En tant que sculpture
 
Manifeste :
rendre manifeste, concrétiser, dire les choses, rendre visibles ce qui structure et sous-tends, une intention, une pratique, le monde... Atelier Idéal : ce lieu / temps / environnement, qui contient et structure la pratique, la rends possible, la porte, la soutient

Intégré au réel :
non pas dans une bulle intérieure, dans un espace coupé du monde, dans un « monde » isolé du reste du réel... mais intégré, en interaction avec, dans un « espace » public, engagé dans des réalités qui façonne le monde.

En tant que Sculpture :
tout ceci (l’acte de rendre manifeste, l’exploration des conditions structurante d’une pratique, l’intégration au monde...) exploré en tant que « sculpture ». Avec donc forcément une exploration de ce que recouvre le terme « sculpture », produit de la pratique artistique, pour nous, aujourd’hui.

C’est autour de ces notions / réalités / expériences concrètes, qu’Erik Göngrich et Stefan Shankland, souhaitent échanger avec d’autres personnes que nous sentons elle aussi concernées et travaillées par ce qui est évoqué ici. Il sera question d’explorer le potentiel que présente ce site et pour partager nos aspirations et expérience concrète en matière de conduite de projets « artistiques » en interactions et intégrés à des réalités qui dépassent celles du contexte habituel de l’institution artistique.
Il s’agirait au cours de ces deux jours de se rencontrer un peu plus, de présenter tel ou tel aspects de nos pratiques, d’explorer le potentiel que propose l’Atelier/ TRANS305, de passer du temps dans ce contexte particulier qu’est le chantier au milieux duquel nous nous trouvons, afin d’amorcer de nouveau projets à conduire / concrétiser dans les mois / années à venir.
"
 
 
 
Participants
 
Céline Condorelli (curatrice, artiste, architecte – auteur du livre « support structures ») , Erik Goengrich (artiste), Avery Gordon (sociologue), Raphael Grisey (réalisateur, plasticien), Oulimata Gueye (commissaire indépendant), Cora Hegewald (commissaire et directrice artistique de projet et de festival), Maud le Foch’ (le Pôle des arts urbains) représentée par Zoé Dehays, Gilles Paté (plasticien), Benjamin Boré et Julien Perraud (RAUM architectes), Nancy Roquet (coordinatrice du projet TRANS305), Stefan Shankland (artiste – à l'initiative du projet TRANS305), Frédéric Teschner (créateur graphique), Sébastien Thiery (politologue, collabore à la revue Mouvement)






Copyright textes et photos (sauf mention) Stefan Shankland - tous droits reservés
Réalisation du site internet : Tawan Arun, graphiste