Revue de presse

Objectif Grand Paris - Mars 2014







Revue Urbanisme été 2013

Architectures optimistes / French Touch









Le Monde, samedi 26 octobre 2013



juin 2012

Inter, Art Actuel - ISBN 978-2-920500-95-2

Numéro spécial sur l'art dans l'espace public.

Entretien de Stéphane Tonnelat (chercheur au CNRS) et Stefan Shankland.







2012

AVRIL

Le 16 avril dernier, sur le site d'ETAMAT, à Dijon, a eu lieu la restitution publique de LARU - L'Atelier de recherche urbaine - un programme de recherche porté par l’École Nationale Supérieure d'Arts de Dijon, soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication, et le Grand Dijon métropole. TRANS305 était partenaire de ce projet où se croisaient l’art contemporain, l’urbanisme, l’enseignement supérieur et la recherche. Jean-Pierre Charbonneau, Erik Goengrich, Jan Kopp, Emmanuel Louisgrand Stefan Shankland (TRANS305) et Gaëtane Lamarche-Vadel (ENSA Dijon), Hélène Bouisson (ENSA Dijon), Jean-Pierre Tixier (ENSA Dijon) et des étudiants en art et design de l'ENSA, ont conduit pendant 18 mois un projet de recherche autour des formes possibles que peut prendre une pratique artistique dans la ville en transformation.

>> Télécharger le document

 



2012

AVRIL

Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture.

Stefan Shankland conduit une démarche HQAC intégrée au programme ANRU (Agence de Rénovation Urbaine) sur les Hauts de Mazargues, à Marseille. Ce projet se développe dans le cadre des "Quartiers créatifs", avec la complicité de Raumlabor Berlin, Boris Sieverts et Erik Goengrich. Ils travaillent sur le concept de PARC et présenteront leur projet le 19 mai 2012, à Marseille.

>> Lire l'article lié

>> En savoir plus sur la présentation



2011

DECEMBRE

Le Mook Autrement, publication hybride entre le "book" et le magazine, explore pour son premier numéro La Ville créatrice de ressources, les villes contemporaines à la recherche d'initiatives porteuses de réflexions originales sur le rôle de l'art dans l'espace public et l'importance d'inclure la notion de développement durable dans nos villes nouvelles. 

Stefan Shankland, en installant son atelier au coeur des chantiers urbains de la ZAC du Plateau d'Ivry-sur-Seine, brouille les frontières entre le privé et le public, et propose un intéressant modèle artistique - la démarche Haute Qualité Artistique et Culturelle - réstitutant son importance au potentiel créatif d'un monde en mutation et des ses différents acteurs.











2011

OCTOBRE

L'Atelier TRANS305, un modèle d'initiative en Ile-de-France

Lire le dossier complet sur Culture et Développement Durable en Ile-de-France, octobre 2011.

2011

SEPTEMBRE

Ecologik - Architecture, ville, société, énergie

Ecologik, magazine professionnel, écrit par des spécialistes est le seul support en France dédié à l’actualité architecturale et urbanistique éco-responsable en réponse à la demande grandissante des professionnels qui se disent mal informés sur le sujet. Ecologik sensibilise un large public aux préoccupations environnementales.

Dans son numéro de Septembre 2011, Ecologik s'intéresse au prix COAL Art & Environnement qui a été remis cette année à l'artiste plasticien Stefan Shankland pour le projet "Marbre d'ici".

Plus d'info >>>



2010

DECEMBRE

Le Moniteur des travaux publics et du bâtiment, 3 décembre 2010, page 117



2010

DECEMBRE

Territoires n°513, page 4



2009

OCTOBRE,

D'Architectures, n°185, pages 20-24











2010

OCTOBRE

Télérama n°3168, page 24



2009

AVRIL

"Grand Paris, quelle place pour les artistes?", Stradda, n°12

Télécharger le dossier dans son intégralité sur le site du pOlau en cliquant ici




MARS

"Nouvelles voies de recherches et de création dans l'espace public?", Cultureterritoires en Île-de-France, 2 mars 2009.

Téléchargez cet entretien entre Claude Paquin et Stefan Shankland ou retrouvez-le sur le site Internet de Culture et Territoires.

JANVIER

"Art de rue", Kerouani-Badja Sheidia, Ivry Ma Ville, n° 395, janvier 2009, p. 21.

Afficher l'article en cliquant ici


FEVRIER

"Urbanisme artistique", Kerouani-Badja Sheidia, Ivry Ma Ville, n°396, février 2009, p. 21

Afficher l'article en cliquant ici


TAIBI Giacinto (sous la dir. de), Le ragioni del progetto, Un laboratorio della rappresentazione, Siracusa, Lettera Ventidue Edizioni, 2008.

Téléchargez un extrait de l'ouvrage (p.119- 125) en version pdf.


SEGAPELI Silvana, ARTE SOCIETA BANLIEUE, (extrait en lien avec le projet TRANS305).pdf


« Le monde comme atelier », Ivry ma ville, mai 2008

"Une partie du Ministère du Budget s'installera ici", Gaudfrin Samantha, Val-de-Marne Matin, 7 octobre 2008.


Extrait de  Vous avez dit territoire" Stradda juillet 2008 Pascal Le Brun-Cordier-1.pdf


« L’art contemporain investit la ville », Christine Mateus, 24h, lundi 5 mai 2008

« Culture en chantier », Ivry ma Ville, décembre 2007

Extraits du "Guide des projets urbains 2007"




Téléchargez cet extrait du Guide des projets urbains 2007 édité par Innovapresse et Communication (pdf 469 kb)

Extraits du journal municipal "Ivry ma ville" paru en novembre 2007


Téléchargez ces deux articles en version pdf (115 KB)

Extraits du journal municipal "Ivry ma ville" paru en juin 2007


Extraits du "Parisien" paru le 11 juin 2007



Téléchargez ces trois articles en version pdf (320 KB)

Extrait du dossier "Ivry-sur-Seine, une politique urbaine assumée" réalisé par Marie-Christine Vatov et paru dans Traits urbains en mai 2007

HAUTE QUALITÉ ARTISTIQUE ET CULTURELLE

"La Zac du Plateau fera l'objet d'une démarche environnementale très poussée",précise Viviane Penet, responsable d'opérations àl'Aftrp. Elle a déjà travaillé sur Ivry "dans unevie antérieure"(à la SADEV) et apprécie cetteville "courageuse, qui sait ce qu'elle veut, quise situe dans une vraie logique urbaine".
Autre spécificité ivryenne sur cette opération : l'imprégnation artistique (expérience qui pourrait être ensuite déclinée, notammentsur Avenir-Gambetta). Sur ce secteur long-temps en déshérence et désormais en travaux pour des années, il s'agit de valoriser le chantier et de favoriser son appropriation, en attendant sa mue en un "boulevard des arts"en lien avec, notamment, le MacVal de Vitry (une approche effectuée par Paul Chemetov dans son travail sur Seine-Amont). Le plasticien Stefan Shankland est chargé de préfigurer un projet d'accompagnement artistique sur huit ans, dans un objectif de "HQAC" ou "Haute qualité artistique et culturelle", en lien avec l'Atelier municipal d'arts plastiques et un groupe d'étudiants des Beaux-Arts. Il a notamment travaillé depuis une dizaine d'années sur la place de l'art dans le domaine public en Grande-Bretagne (où existe la fonction de "lead artist", en charge de la dimension culturelle d'un projet dès l'origine) et sur la problématique de l'identité des villes d'Allemagne de l'Est (les "shrinking cities", ou villes rétrécissantes) confrontées aux démolitions liées au départ de leur population vers l'ouest du pays. A Ivry, il ne s'agit plus seulement de trouver des emplacements pour des œuvres dans le cadre de 1% culturel - la ville s'y est engagée dès les années 50, et s'est rendue célèbre pour sa Bourse d'art monumental, concours biennal qui attire des centaines de candidatures - mais de travailler directement sur la production  urbaine.



"C'est aussi", commente Gilles Montmory, "une occasion d'être un peu pédagogue sur l'aménagement, d'expliquer l'utilité publique". Cette année de préfiguration a déjà fait émergé différentes initiatives, comme ces ateliers de pratique artistique avec des associations, des scolaires, etc., où se forgent des représentations du lieu et de ses évolutions. Le site internet trans305.org, où est suivie toute ladémarche, sert de vecteur à la diffusion de la HQAC. A partir de 2008, Stefan Shankland espère organiser chaque année une exposition ou un événement pour soutenir le rayonnement de cequi est pour l'instant "un prototype, où pour la première fois, urbanisme et culture travaillent ensemble".

lire la totalité du dossier (pdf 2,3 MB)


Copyright textes et photos (sauf mention) Stefan Shankland - tous droits reservés
Réalisation du site internet : Tawan Arun, graphiste