Inauguration TRANS/2

Inauguration du TRANS/2, le 27 janvier 2012.


Retour en images sur la première ouverture publique du TRANS/2.














L'Atelier en mouvement : de l'Atelier/TRANS305 au TRANS/2

Le TRANS/2, fraîchement terminé, est prêt à ouvrir ses portes. Inauguration prévue le 27 janvier 2012, à partir de 16h00.

Nouvelle architecture, nouvelles collaborations artistiques, et nouveaux dispositifs sont à découvrir... et à inventer !

 

De l'Atelier/TRANS305 au TRANS/2

Après plus d’un an de présence avenue de Verdun, l’Atelier a déménagé. Les travaux avaient commencé en octobre 2011, par deux semaines de démontage de l’Atelier/TRANS305 implanté depuis juin 2010 sur le chantier du Ministère des Finances. Suivirent ensuite le déplacement des 6 conteneurs maritimes, des 12 tonnes d’échafaudages, et des 200 tôles colorées, et 1000 mètres linéaires de bois de coffrage constituant cette architecture mobile. Novembre et décembre 2011 furent consacrés à la réinstallation de tous ces éléments de construction, sous une nouvelle configuration, sur une petite parcelle vide du Passage Hoche.

En un an et quelques mois, l’Atelier/TRANS305 aura accueilli de nombreux artistes, étudiants, chercheurs, groupes scolaires, promeneurs urbains, et voisins observateurs appliqués de la ville en transformation. Ses tôles colorées et son équipe sont peu à peu devenues repère visuel ; une présence intrigante et reconnue au sein du vaste chantier de la ZAC du Plateau. C’est donc sur un bilan très positif que l’Atelier déménage pour laisser la place à ce qui va devenir un espace public.

Au terme de cette première phase du projet, se pose la question des traces matérielles et immatérielles que laissera cette initiative. Ainsi, le projet Marbre d’ici cherche à répondre à ces questions à travers la création d’un nouveau matériau réalisé à partir des gravats des bâtiments démolis et des déchets de chantier. Il est prévu la création d'un prototype d'une forme conçue à partir de ce nouveau matériau, intégré à ce futur espace public prévu pour juin 2012.

Un nouveau contexte

Désormais reconstruit à 500 mètres de sa première adresse, au 14 Passage Hoche, le TRANS/2 scrute les mutations de la ville en train de se faire sous de nouvelles perspectives. Depuis son nouvel emplacement, ce belvédère sur la ville, cette construction témoin, donne un nouveau souffle à la démarche HQAC en explorant dans un nouveau contexte, les conditions urbaines et humaines nécessaires à la mise en place et au développement d’une telle initiative. Le TRANS/2 ouvre un nouveau chapitre de projets pluridisciplinaires de la démarche HQAC d’Ivry-sur-Seine. Il s'insère, et s’impose, comme un territoire de liberté créatrice au sein d’un environnement de contraintes et de permanentes mutations. 

Une performance

L'épisode du déménagement de l’Atelier a quant à lui constitué une véritable performance esthétique, s’inscrivant parfaitement dans la globalité du projet TRANS305 qui prévoit l'intégration temporaire d’une architecture expérimentale mobile, intégrée aux différentes phases opérationnelles du chantier de la ZAC. En quittant l’avenue de Verdun, et en s’implantant passage Hoche, le TRANS/2 s’offre un nouveau point de vue sur les transformations de la ville d’Ivry-sur-Seine. Au carrefour de différentes zones urbaines (friche, chantiers de démolition, habitations individuelles et logements sociaux), le TRANS/2  ouvre un espace unique aux créateurs qui s’interrogent sur les développements urbains d’aujourd’hui.

Mais au delà de la performance artistique, le changement d’adresse de l'atelier fut une intense aventure humaine. En trois mois, plus d’une quarantaine de personnes ont participé à l’aventure. Architectes reconnus ou en herbe, étudiants de multiples horizons, bénévoles, artistes etc. sont venus apporter une aide précieuse à l’entreprise, et en garantir le succès. (Voir la galerie de portraits)


Copyright textes et photos (sauf mention) Stefan Shankland - tous droits reservés
Réalisation du site internet : Tawan Arun, graphiste