Ateliers pédagogiques et artistiques

Ecole Anton Makarenko

Pour faire du 14 passage Hoche un véritable observatoire du chantier de la ZAC du Plateau, les élèves de CE2A et CE2B (encadrés par Aurélie Silondi et Laetitia Zerbib, sous la direction de Nadine Galliano) de l’école Anton Makarenko, tout comme les étudiants en deuxième année d’architecture de l’EPSAA, ont réfléchis à la conception et à la réalisation d’une plateforme surélevée installée au 14 passage Hoche : un belvédère implanté dans le chantier et un signe distinctif visible dans le paysage du Petit-Ivry.


PLATE(S)-FORME(S)

Après avoir exploré le chantier et plus particulièrement l’Atelier305 afin de raviver les souvenirs et remarquer les évolutions, les enfants ont pris le temps d’observer et de noter l’organisation de l’espace, la nature et la couleur des matériaux jusqu’à effectuer un relevé des mesures. Ainsi, ils ont pu recontextualiser leurs recherches, accomplies au préalable en classe, sur la notion de plate-forme. Ils ont commencé à réfléchir à la forme, la grandeur et la surface que pourrait prendre leur plate-forme.








 

Quelques jours plus tard, lors d’une séance en classe, nous avons regardé et manipulé les matériaux mis à disposition pour l’élaboration de leur maquette : morceaux de bois au format du conteneur (le propos étant élargi à la question de l’architecture mobile) / pâte à modeler / rhodoïd / cure-dents et pois chiches / peinture et colle.



 

Prenant en considération l’ensemble des matériaux, les enfants ont dessiné la plate-forme qu’il souhaiterait mettre en forme et ils ont présenté pour une partie d’entre eux, leurs idées à leurs camarades.




 

Répartis par groupe de 4 en fonction de la forme qu’ils avaient inventé, les enfants ont alors assemblé, modelé et peint en ayant à l’esprit que leur plate-forme devrait être suffisamment originale et intrigante pour attirer un potentiel public.







 

Après plusieurs séances, ils ont ainsi produit des maquettes-sculptures des plus intéressantes, différentes les unes des autres.


 

Jennifer, Jérémi, Maryline, Ritchy.


 

Elodie, Ibrahim, Jérôme, Quentin.


 

Cindy, Enock, Kimberley, Luccin.


 

Chahirati, Isaac, Néné, Raphael.


 

Chahirati, Isaac, Néné, Raphael.


 

Diego, Elia, Philippe, Yasmina.


 

Elsa, Laurine, Oussama et Rubens.


 

Léticia et Leyslie


 

Chalsh, Julien, Nhu-Thiên, Oriane.


 

Hakim, Qasim, Sophia et Sophie.


 

Ahmed, Diana, Selvi, Théo.


 

Jonathan, Kenza, Manar, Richard.

 

 

Afin d’étoffer et d’affiner leur maquette, les enfants ont construit une histoire à plusieurs voix. Dès lors, les élèves ont pu constater que la maquette permet de donner à voir une idée mais qu’elle peut s’avérer incomplète ou insuffisante, d’autres médiums (récit, images, dessin…) peuvent être utilisé pour approfondir et compléter la présentation d’un projet à autrui.

Ils ont pensé la forme, l’utilisation ainsi que le point de vue offert par la structure : Quelles circulations ? Quels accès ? Quels déplacements ? Quelles activités  voire quelles rencontres ? Quel(s) point(s) d’observation ? Que voyez-vous depuis votre plate-forme ? La ZAC du Plateau, le chantier, une ville rêvée voire utopique ?

Passant de l’écrit à l’oral, les enfants ont présenté et narré leur histoire, face à la caméra, en vue de faire naitre un mini-reportage, réalisé par Gilles Le Morvan (journaliste) et Alain Villatte (vidéaste), tel un regard sur un atelier mené depuis le mois de mars jusqu’ à juin 2009.

Programmé pour l’automne 2009, le film sera diffusé sur le site de la ville d’Ivry (www.ivry94.fr) au moment de l’ouverture d’une exposition retraçant l’ensemble des réflexions et réalisations déployées sur le thème de l’observatoire du chantier de la ZAC du Plateau à Ivry-sur-Seine.


 « Notre maquette est constituée de 3 étages. Quand une personne entre dans le 14 passage Hoche, il est directement dans un conteneur, le visiteur n'a pas tout de suite une vue d'ensemble de l'observatoire. (…) Des terrasses d'observation nous pouvons voir des bureaux en construction pour des nouvelles entreprises, nous pourrons voir des parcs, des maisons et des immeubles. Certains seront détruits pour laisser la place à d'autres constructions. Nous pourrons voir tout le chantier et peut-être même celui de notre future école ».

Elodie, Ibrahim, Jérôme et Quentin.

 

« Pour observer la ville qui va changer, on a construit la maquette d'un observatoire qui mesurera 15 m de haut et 7 m de largeur. Il sera fabriqué en bois et en verre (…) Notre maquette à la forme d'un rectangle ».

Chahirati, Isaac, Néné, Raphael.

 

« Le conteneur jaune est un mini-cinéma sur le thème de la RN305. (…) Aujourd’hui, on peut voir les maisons détruites. Demain, on regardera les nouvelles maisons, on apercevra aussi les pots de fleurs géants, l’école, la cité Hoche, Villejuif, le cimetière ».

Oriane, Julien, Chalsh, Nhu-Tiên.

Pour regarder en images la richesse et la variété des différents projets conçus par les CE2 de l’école Anton Makarenko >>>

 

 

Ecole Maurice Thorez

Placés dans la peau du journaliste, les élèves de CM2 de l’école Maurice Thorez (encadrés par Martine Puligny) ont été à la rencontre des différentes personnes fréquentant la ZAC, depuis ses riverains jusqu’aux professionnels intervenant sur le chantier (entrepreneurs, ouvriers…) afin de recueillir leur témoignage.


Sur le chantier de la ZAC du Plateau, les enfants ont rencontré Stefan Shankland afin de le questionner sur sa pratique artistique (« C’est quoi le travail d’un artiste comme vous sur un chantier ? ») et de connaitre l’avenir du projet TRANS305.


Ils ont enrichis le reportage en faisant part de ce qu’ils savent du projet urbain, en donnant leur avis sur l’évolution des travaux et l’atmosphère du chantier, en communiquant leurs souvenirs les plus marquants depuis ses trois années de participation à TRANS305 et à la mémoire d’une ville en mutation.

Ce projet de reportage radio a été conduit et produit en étroite collaboration avec Radio-Cartable (organisé et géré par Laurent Paulet). Vous pourrez découvrir la teneur de ces échanges et impressions sur TRANS305 et le chantier de la ZAC du Plateau, en écoutant la radio sur 89.3, de 14h-15h, le premier jeudi de la rentrée, ou en consultant les archives de Radio-Cartable sur http://radio-cartable.ouvaton.org/

Quelques impressions délivrées par les enfants au cours de nos échanges : « Je ne savais pas tellement ce qu’était un chantier et j’ai appris ce qu’était un chantier (Nathan) / « Je veux voir le chantier évoluer » (Swan) / « Ce qui m’a marqué, c’est quand les palissades ont changées (…), elles sont de toutes les couleurs » (Lucas).

 

RETOUR VERS LES ACTUALITES >>>


Copyright textes et photos (sauf mention) Stefan Shankland - tous droits reservés
Réalisation du site internet : Tawan Arun, graphiste